Saint Seiya Destiny

Forum consacré au MMORPG 2D Saint Seiya Destiny
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saint Seiya Generation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isshin-sama
Orphelin
Orphelin
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Saint Seiya Generation   29.04.13 19:31

Bonjour à tous,

Dans le cadre du partenariat avec SSG, je me permet un petit poste de présentation de notre forum



Forum consacré à l'univers de Saint Seiya dans son intégralité.
Abordant des animés (Omega, Lost Canvas, les films, etc...) aux goodies, ce forum dispose de plusieurs sections:
-Role Playing Game
-News Bandai et Non Officiel
-Encyclopédie
-Concours Photo
-Création pour figurine
-etc...

Et beaucoup d'autres sections où l'on peut délirer en toute convivialité.

Isshin-sama
Revenir en haut Aller en bas
Isshin-sama
Orphelin
Orphelin
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: Saint Seiya Generation   14.05.13 19:51

Qu'est-ce que concours photo Muyru Chapter?
-> C'est simple, régulièrement l'un des membres narre une fantastique histoire racontant l'histoire d'un chevalier du zodiaque. Le but de ce concours est de produire une photo avec votre collection de Myth Cloth permettant de relater les évènements de cette histoire.
Il s'agit d'une nouvelle histoire, d'une suite ou d'un reboot comme vous le souhaitez l'appeler.

Voici le chapitre actuel:

Citation :
[Chapitre IV - évènement 1] Arrivée en terre Sainte


« Retrouver et sauver Ath… »
Répétant les derniers mots de Malou, Myuru chercha à comprendre leur sens. Que voulait-il dire ? Evoquait-il la fameuse Athéna dont il était l’un des protecteurs en tant que Saint ? Sans Narrya pour le guider, ces dernières palabres murmurées par son ennemi semblaient si obscure. Soudain, sa cloth se mit à vibrer. Surpris, il se releva et de la même façon qu’elles lui étaient parvenues, chaque partie protégeant son corps s’en arracha. Elles se rassemblèrent pour reformer la si mystérieuse silhouette animale qui retourna se loger dans la boite métallique sortie du volcan quelques minutes plus tôt ; Le tout dans une immense tour de lumière. Myuru dépouillé de son habit de Saint et vétu de ses guenilles déchirées par les nombreux coups qu’il avait reçu se dit que cela devait certainement signifier que plus aucun danger ne l’entourait. Pendant un instant, il eut le sentiment que l’âme son défunt maitre était entré dans la cloth pour le protéger le temps du combat. Considérations qu’il balaya aussitôt, se rattachant à son sens du rationnel qui finalement n’était plus si fiable vu sa récente expérience. Une chose était sure, c’est qu’il avait maintenant un bagage bien plus important à porter que son petit baluchon ; Le cube de bronze l’attendait au sol. Brillant et arborant fièrement deux larges lanières de cuir pour le porter à dos. Le calme revenu au village, peu à peu, les habitants sortirent de leurs cachettes de fortune. Affichant sur leurs visages la tristesse de retrouver leur lieu de vie dans un tel état de dévastation mais aussi une part de satisfaction à toujours posséder leur bien le plus précieux : leur vie.
Le chef du village approcha Myuru. Courbé, tête baissée d’un pas faible et lent puis s’agenouilla devant celui qu’il considérait comme le sauveur de son village.
« Merci, oh merci noble sauveur, sans vous nous ne serions plus et notre modeste village non plus. »
-Arrêtez, ne dites pas de pareilles idioties – Repris Myuru en relevant le vieillard- Il n’est venu ici que pour moi, si je n’étais pas venu, rien ne vous serait arrivé.
« Tu te trompes jeune Saint, Malou venait très souvent surveiller le volcan Kémuri, il souhaitait détruire ta cloth avant que tu ne parviennes à l’acquérir. Mais chacune de ses tentatives était vaine et pour soulager sa frustration, il pillait notre village, et tuait quiconque se dressait contre lui. Parfois, il s’agissait même de simple meurtre par plaisir. Ce calvaire n’aurait pu cesser sans ta venue.»
-C’est incroyable, j’ai l’impression que le monde entier tourne autour de moi. Il y a quelques mois, je n’étais encore qu’un simple homme d’un modeste village. Ma vie était faite de choses rationnelles et calmes, aujourd’hui tout l’équilibre de ce monde semble reposer sur mes épaules. Et je ne sais même pas par où commencer pour réussir à le maintenir debout. Je dois protéger une personne dont je ne sais rien ; seulement qu’elle est la déesse Athén…
En prononçant ces mots, Myuru compris le sens de ce que Malou avait commencé à dire avant de rendre son dernier souffle. Il prit le chef de village par les épaules.
-Dites moi, savez vous ou je peux trouver cette Athéna ?!
« Je ne sais pas-Répondit il-, mais il existe en Grèce un endroit nommé le sanctuaire. C’est un lieu sacré où résident les 12 golds saints protecteurs de la déesse Athéna ainsi que le chef de ses Armées le Grand Pope. »
-Le Grand Pope ? –Repris Myuru d’un air interloqué- Mais, Malou disait qu’il était le commanditaire de ma mort… Qu’est-ce que cela veut dire ???
Le vieillard baissa la tête la dodelinant d’un air dépité de droite à gauche.
« Ce n’était donc pas une rumeur… On dit qu’il est victime de la colère des Dieux pour avoir été la pièce maitresse de la résistance au partage du monde »
-Dites m’en plus, soyez plus clair !
« La planète sur laquelle nous vivons est en équilibre, chaque écosystème ou environnement qui s’y trouve est régit scrupuleusement par les apports de cosmo énergie qu’ils nécessitent pour pouvoir y vivre. Le problème est que 3 Dieux en veulent plus, ils veulent que leurs mondes respectifs soit plus importants sur la planète et chacun souhaite devenir le plus puissant. Odin dieu Nordique, Hadès dieu des enfers et Poséidon dieu du royaume sous marin, veulent aujourd’hui étendre leur domaine. Seulement, à l’aide de son armée de golds Saints, le grand Pope leur a tenu tête en les empêchant d’accomplir leurs desseins. La rumeur dit que les trois dieux se seraient alliés et l’auraient possédé. Le rendant fou et à leur merci. Incapable de délimiter maintenant le bien du mal, il aurait envoyé de par le monde des assassins membres des trois légions pour te retrouver et te faire disparaitre. Tu es le dernier gold saint à devoir s’éveiller, si tu parviens à élever ton cosmos suffisamment pour le devenir, la porte de la victoire de cette nouvelle guerre sainte sera alors ouverte et le mal ne pourra plus prétendre à détruire le monde tel que nous connaissons. »
-Mais alors, comment devenir un Gold Saint si même la propre armée d’Athéna est contre moi ?
« Je n’ai jamais dit pareille sottise. A l’heure où nous parlons, le Pope serait maitrisé par une poignée de ses Saints ; Tandis que d’autres sont partis à travers le monde pour défaire les Dieux responsables du malheur de la réincarnation d’Athéna. »
-Son malheur ? Mais que lui est il arrivé ?
« Elle est retenue prisonnière dans le temple du grand Pope. Enfermée dans un coma provoqué par une attaque qu’il lui a porté. Lui seul peut l’en libérer, mais pour cela il doit retrouver ses esprits. Myuru, tu es maintenant en possession de ta cloth ; Hâte toi de rejoindre le sanctuaire pour prêter main forte aux Golds Saint et sauver Athéna. »
Myuru, acquiesça de la tête, comprenant qu’il n’était en fait qu’à l’aube du long voyage parsemé d’embuches qui le mèneraient inexorablement jusqu’au terme de cette nouvelle guerre. D’un regard amitieux et rassurant, le vieillard tapota son épaule et lui dit :
« Va maintenant, accompli ton destin »
Myuru, conscient des responsabilités qui lui étaient à présent confiées se dirigea vers l’énorme boite de bronze aux lanières de cuir, la pris sur son dos puis ramassa le corps inanimé de Narrya. Il ne voulait pas la laisser ainsi jonchant le sol ; elle méritait d’avoir une tombe digne d’elle pour reposer. Saluant avec sagesse les habitants du village qui l’observaient ; enjambant la dépouille de Malou, il prit alors la route du sanctuaire avec comme premier objectif, l’enterrement de son défunt maitre adoré. A quelques heures de marche et totalement isolé sur un littoral marin ; il se mit à creuser un trou pour y enterrer la jeune femme. Poignée par poignée, il dégagea la terre de l’emplacement idéal. Une vue imprenable sur la mer et l’horizon en haut d’une falaise de plusieurs dizaines de mètres. Une fois la fosse suffisamment profonde, il marqua un instant d’arrêt pour se recueillir sur le corps puis l’y déposa dans le fond. Après l’avoir soigneusement recouvert, seul un amas de terre, une croix de fortune et le fragment du masque de sa cloth subsistaient au souvenir d’un saint d’exception. Il restait encore une étape à franchir avant de rejoindre le sanctuaire : Offrir ce fragment à sa petite sœur en guise de souvenir pour qu’elle sache à quel point la femme qu’elle idolâtrait était vaillante.
Cette fois, cette route qu’il connaissait pour l’avoir arpenté précédemment lui paraissait horriblement longue et morne. La solitude de la situation lui rappelait à quel point son destin était sombre, il savait que sa vie d’insouciance avait pris fin et qu’à présent nombreuses allaient être les épreuves qu’il devrait affronter. D’ailleurs, cela faisait maintenant plusieurs semaines qu’il avait quitté le site du volcan Kémuri et la prochaine était pour bientôt, à quelques dizaine de mètres de là, au loin, il apercevait la fumée sortant de la cheminée de l’ancienne demeure de Narrya. Assise devant la maisonnette à contempler les papillons virevolter ; il vit Narrail, cette petite fille qu’il s’apprêtait à faire souffrir à cause de la triste nouvelle qu’il lui apportait. Tout d’abord, lorsqu’elle l’aperçu au loin, la fillette se mit à courir vers lui bras écartés, affichant un large sourire et entonnant un rire si caractéristique des enfants heureux. Puis, ne voyant pas sa sœur aux cotés du jeune homme elle ralentit, stoppa et s’agenouilla. Les larmes lui montaient aux yeux. Elle avait compris que quelque chose d’atroce était arrivé à sa grande sœur chérie. Sans un mot et tête basse, Myuru s’en approcha, il s’accroupit près d’elle et lui tendit le morceau du masque qui lui restait.
-Tiens, prends-le. –lui dit-il- Sache que ta sœur a été brave, qu’elle t’aime fort, et qu’elle était très fière de toi. Tu peux l’être d’elle aussi, elle a donné sa vie pour t’offrir un avenir de paix. Sois sûre, que sa mort ne sera pas vaine et que je la vengerais.
Sur ces mots et sans plus attendre pour ne pas être submergé par ses émotions, il se releva, et repris sa route. La fillette, retenant ses sanglots serra le masque contre sa poitrine tandis que Myuru s’éloignait peu à peu. Laissant entendre d’un murmure :
-Adieu Narrail, fais attention à toi ; je sais que ta sœur y veillera d’où elle est.
Après plusieurs semaines de voyage. Le jeune Saint parvint enfin à destination. Devant lui se dressait un immense décor dégageant une étrange puissance, comme mystique ; presque divine…
-Me voici donc arrivé sur la terre sacrée des saints. – Se dit-il intérieurement.
Les yeux écarquillés par la beauté du paysage il contempla alors les alentours. Et une chose le choqua. L’endroit paraissait littéralement abandonné. Pas un bruit ne troublait un silence quasi angoissant. Le temps semblait s’être arrêté malgré la grandeur du lieu. Continuant ses observations ; il put constater la présence d’étranges bâtisses. Des sortes de temples. 1 3 au total suivants un même chemin en enfilade et dont le dernier semblait à la fois majestueux par son architecture et sa taille ; mais aussi parce qu’une étrange et intense lueur dorée s’en dégageait. Ses récentes expériences lui firent penser qu’il s’agissait là de cosmo énergie ; mais l’intensité qui en ressortait évoquait un mélange de pureté et de sagesse à la fois rassurante par sa chaleur et terrifiante par sa force.
Myuru savait qu’il était arrivé au point de non-retour. Il ne pouvait plus reculer et la seule façon de savoir ce qui se tramait dans le treizième et dernier temple était donc de traverser les 12 précédents. Saisissant alors de ses pouces chacune des lanières de cuir pesant sur ses épaules afin de les soulager, il se mit à avancer vers le premier. Sur le parvis, il leva la tête et vit une forme, comme 2 cornes avec une inscription dessous : « ARIES ». Une très courte réflexion lui fit alors comprendre qu’il était ni plus ni moins à l’entrée de la première des mythiques maisons du zodiaque ; celle du bélier. Seulement, toujours aucune âme ne semblait l’habiter, il y pénétra et la traversa donc, le pas pressé mais observant alentour pour essayer de trouver quelqu’un. Quelques minutes plus tard, la maison était derrière lui et déjà devant ses yeux se dressait la seconde toute aussi impressionnante mais vide de présence : Celle du Taureau. De la même manière il put la dépasser enchainant ainsi celle des gémeaux et du cancer.
A mesure qu’il avançait ; malgré un temps qui semblait toujours figé, il sentait sur lui un regard, une présence, quelque chose d’oppressant ; mais aucune trace de qui que ce soit n’avait pourtant été visible. Pourtant, tout à coup, alors qu’il se rendait vers la maison du lion ; une mélodie se fit entendre. Douce musique calme provenant d’un instrument noble qu’il n’arrivait à identifier. Alors qu’il l’écoutait, cherchant sa provenance, il fut tout à coup pris d’un violent mal de tête le forçant à s’agenouiller tout en se serrant le crane de ses mains à hauteur des oreilles pour se les boucher et se protéger de cette diabolique mélodie. La musique cessa et les douleurs avec elle. Abasourdi, il put distinguer une voix dire avec délicatesse :
« Enfin, cela fait longtemps que je t’attends Myuru ; je n’osais plus croire à ta venue… »
[…]


Une destinée...
Revenir en haut Aller en bas
Isshin-sama
Orphelin
Orphelin
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: Saint Seiya Generation   24.12.13 16:48

Le staff de SSG souhaite Joyeux Noël à son partenaire SSD et à l'ensemble de ces membres:
Revenir en haut Aller en bas
Isshin-sama
Orphelin
Orphelin
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: Saint Seiya Generation   01.01.14 21:43

Nous brulons tous notre cosmos pour cette nouvelle année, et souhaitons le faire avec SSD et ces membres...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Seiya Generation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Seiya Generation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint seiya Génération
» Saint Seiya Generation
» [Manga] Saint Seiya Next Dimension
» Saint Seiya Resin Statue, Athena Exclamation Attack
» [Manga] Saint Seiya - The Lost Canvas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Destiny :: Partenariats :: Fan-Site-
Sauter vers: